Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
26 juillet 2011 2 26 /07 /juillet /2011 23:30
 

 

 

 

... Tiens ! La Norvège est dans l'actualité, hors la chasse à la baleine, le saumon industriel et le pétrole off shore* !

 

 

Bed 'nd breakfast 

 

Pour avoir visité ce petit pays dans les années 60, j'en garde un fameux souvenir :
 

D'abord, ça a commencé par la route de Paris à Oslo avec une 2CV Citroën hors d'âge... Arrivé là, découvrir une ville surprenante, avec de la forêt partout et sans métro. Ce fut une révélation : Une cité à taille humaine, c'était donc possible ! Et même la capitale d'un pays ! A l'époque, je pensais déjà qu'une grande métropole qui enterre les gens dans des souterrains n'est pas durablement vivable. Qui habiterait un terrier ?
 

La-stavkirke-de-Borgund-eglise-en-bois-debout-Norvege-a2476Plus loin dans le pays, les habitants, les constructions en bois..., tout me surprenait d'harmonie, de beauté. Dans beaucoup de villages, des églises superbes. Etant aussi réfractaire au norvégien qu'à l'anglais, j'ai passé quelques nuits dans des presbytères ou des sacristies luthériennes pour trouver quelqu'un avec qui parler... en latin !
 

  Ce fut aussi l'occasion de découvrir ce qu'est une population de gens normaux, un pays vraiment "social"...

 

Outre les roll-mops et le sauna mixte, j'appris qu'en Norvège, le signe de croix n'a pas de sens, et que ces mécréants ne font pas de différence entre l'eau plate et  l'eau bénite ! D'où l'étonnement sacrilège du gars qui sortait de 7 années chez les curés... 

 

*Non, l'hydromel reste un boisson très locale ! (Du miel et de l'eau fermentés...) 

 
(A propos de "saumon industriel" je viens de trouver de la documentation sur l'élevage, le fumage et la distribution de ce néo-poisson synthétique ! Documentation à vérifier...)

 -----------------------------------

 

 

La famine dans la corne de l'Afrique...


Quand j'étais gosse, on faisait gaffe en ouvrant une tablette de chocolat : Fallait pas déchirer le papier d'alu qu'on étalait, lissait, repliait soigneusement... On le ramenait à l'économat pour être recyclé. L'argent allait à une mission en Afrique, à Bobo-Dioulasso, en Haute Volta. Tout ça n'était que de l'artisanat.

J'ch'ui jamais allé en Haute Volta...


Aujourd'hui, on fait les choses en grand : 12 millions de personnes à l'abandon, en déshérence dans les sables. Carrément, douze millions... De la famine à l'échelle industrielle !

A la radio :

  ... Un milliard pour ces gens = Mille sept cent milliards pour les banques...

 

Des fois, notre réalité est pire que tous les scenarii de fiction...

 

--------------------------

  
Dans mes lectures, quelques années plus tard :
 

"... Les peuples dits primitifs ont conservé un cerveau profond très actif. En développant notre type de civilisation, nous avons éduqué, affiné, complexifié l'intellect, et perdu la force, l'intuition, la sagesse lié au noyau interne du cerveau...

 


... Assis sans affaires, sans but ni esprit de profit, si votre posture, votre respiration, si l'attitude de votre esprit sont en harmonie, vous comprenez le vrai Zen, vous saisissez la "Nature de Bouddha".

 

(T. Deshimaru - 1972)

 

--------------------------------------------------------

 

Aircalin : Nouveaux tarifs, nouveaux services...

 

- En cas de dépressurisation de la cabine, des masques à oxygène tomberont devant vous pour 2000 cfp...

Partager cet article
Repost0

commentaires

S
<br /> Ben t'es optimiste aujourd'hui toi. T'es à cours de cigarettes? Ce que je trouve intéressant dans l'actualité à Oslo, c'est que les gens semblent choisir de rester pacifiques et que la presse le<br /> montre. Etonnant.<br /> <br /> <br />
Répondre

Présentation

  • : Sagamore, le dernier des ploucs !
  • : La vie, c'est surtout les souvenirs qu'on en a. Vivre, c'est ce qui nous arrive quand on est absent, quand on est trop occupé à d'autres choses ! Donc prendre des notes, conserver des traces, trier les déchets pour pouvoir un jour m'étonner : "Mais bordel, comment suis-je donc arrivé là ?..." (Note 1991)
  • Contact

Au hasard des pages...

"L'Histoire est la science du malheur des hommes... Pas de malheurs, rien à raconter" (R. Quenaud)

"Les véritables victimes de Tchernobyl ? Elles ne sont pas encore nés."

(Un nuke3.0 allemand) :

 

« Le capitalisme est la croyance stupéfiante

selon laquelle les pires des hommes vont faire les pires choses

pour le plus grand bien de tout le monde »…

J.M.KEYNES

 

"- C'est quoi, une bonne mère ?

- Une femme que son mari va quitter" (F. Dolto)

 

"Rien n'est plus puissant qu'une idée dont l'heure est venue" ( Victor Hujo)

 

"Quelle est l'utilité d'une maison installée dans un merdier* invivable ? "

(D'après DH Thoreau qui écrivait "planète"...)

 

"Il nous faut créer une démocratie conforme aux marchés."

(A. Merkel -2011)

 

 

« Si le climat était une banque,

les pays occidentaux l'auraient déjà sauvé »

Discours d'Hugo Chávez

 

 Le Mal au nom du bien,

une des plus vieilles histoires du monde...

(Ds un bouquin...)

 

"Se réclamer d'une religion dispense-t-il de toute morale ?"

(Amin Maalouf, sur Fr. Inter)

 

"Dans une crèche,
les bébés considérés comme leaders
sont les plus gentils"
(H. Montagner)

 

 

"Quand l'eau est pure,

je lave ma tête.

Quand l'eau est trouble,

je lave mes pieds"

 (Wang Shu) 

 

"Quelle est donc cette nostalgie

qui réarme partout les monstres oubliés ?

Et ce siècle tout neuf, comment le peupler

autrement que de tous nos regrets ?"

Doris Evans

 

"Sonne les cloches qui peuvent encore sonner.

Oublies ton offrande parfaite.

Il y a une fissure en toute chose.

C'est par là que pénètre la lumière."

(Dans la dernière chanson de Léonard Cohen,)

 

 

"Le roi est nu !"

cria l'enfant.

(Hans Cristian Andersen)

  

"Que faire de sa soif, dans un pays sans eau ?

De la fierté, si toutefois le peuple en est capable"

(Henri Michaux- Poteaux d'angle) 

 

"Tu ne te conformera point

à ce monde qui t'entoure."

(Commandement mnémmonite) 

 

 

"je ne sais pas quelles armes seront utilisées

pour la troisième guerre mondiale, si elle a lieu.

Mais la quatrième se réglera à coups de massue."

(A. Einstein)

 

 

"Tout

dépend

de tout le reste." 

(Bouddha) 

 

"A la vie, on emprunte même les os"

(Pablo Neruda)

 

"Ca n'est pas radical d'essayer de sauver les derniers 5% de nos forêts.

Ce qui est radical, c'est d'en avoir coupé 95%."

(D. Mc Gwan, à Durban)

 

Partout, dans le droit des peuples,

existe le mot "pays"

Nulle part le mot "planète"

(ds un mail)

 

Assise dans le fossé,

elle mâche un brin d'herbe 

et regarde passer mes wagons de projets.

Sa manière de vivre...

le nom le plus secret de l'amour ! 

(Marie-1996)

 

"Entre être libre, ou rester calme,

il faut choisir"

(Thucydide - Ve S av JC) 

 

T'es loin d'êt' con,

mais y'a des fois où tu t'en rapproche...

(...Un ami !)

 

"Chaque mois, l'allumette se rapproche de la mèche..."

(J.Stiglitz. le triomphe de la cupidité - 2010)

 

C'était du temps où les mots

étaient du côté des choses...

 (M. Genevoix- En parlant de la guerre 14-18)


Mon métier, c'était vétérinaire,

Du moins je préfère le croire.

J’ai perdu  les enthousiasmes et les protections de mon métier,

Accessible à tout, je suis enfin libre.

  (Note - Mars 2001, à la retraite)

 

Tous les jours...

 

 

 

 

 

 

"Nous nommons notre régime Démocratie

car l’état s’y gouverne en fonction non pas d’un petit nombre,

mais de la majorité »

(Thucydide, II, 37)

 

"Ce qu'il y a d'encombrant dans la Morale,

c'est que c'est toujours la Morale des autres"

(Léo Ferré) 

 

"J'aime aller au marché

pour contempler toutes ces choses

dont je peux me passer."

(Socrate par Kornfield)

 

Certains préfèrent

le parfum de la rose à l'odeur du chou,

Ils pensent que sa soupe est meilleure...

(?)

 

 "Le bonheur ?...

Il vient souvent sonner à ta porte.

Seulement  voilà, toi t'es parti en visite,

dans tes projets, tes rêves,

tes peurs, tes illusions..."

(Marie -1998)