Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
5 mai 2011 4 05 /05 /mai /2011 10:00

 

 

 

"Savez-vous que Dieu nous a donné un commandement de plus,

qui n'est pas mentionné dans l'Ecriture ?

Il nous dit : <<  Aimez les arbres. >>

 (Amphiloque, Père du désert)

 

 

  

 

link  vers la déclaration de Frogier, à la Province Sud. Les mêmes propos, déclinés sur RRB, se résument en quatre mots : Je, argent, moi, tout de suite. 

 

Venez rêver votre futur dans not' Sud calédonien :

Ses 30 Tonnes tout neufs à fond dans la poussière, son acide sulfurique chez les black-bass*, son lac de Yaté en rouge, ses centrales thermiques et ses alizés de SO2 dans l’axe du pays…

Les usines comme des orgues pour les grands messes du CAC40. Autant de requiem pour une ère défunte, celle des p'tites plantes préhistoriques, et celle des gens libres de tout crédit à la banque. 

Bien sûr, les baleines se sont barrées. Elles ne pèsent rien contre les minéraliers. Bof ! Et la Province a re-végétalisé avec des (pins) Douglas en plastique biodégradables, pour faire joli, comme dans les cimetières à la Toussaint. Le temps que la peuple s'habitue au désert latéritique. Et ainsi de suite. 

 

A nous la célébrité du chrome calédonien, comme il y eut la popularité mondiale des phosphates de Palao en 1950, à Wall Sreet ! 

 

 

- Et après ?... 
- Après ? Awa, tous les asthmatiques survivants descendront dans la rue pour réclamer l'enfouissement des déchets (nucléaires ?) chinois dans les trous qui restent !...

 

 

link : Cette une pétition est anonyme. Seul le prénom est publié (pour n'pas être suspecté d'Enc... d'gauchiste, par les affairistes du RUMP et par les simplets du FN (et par quelqu'autres vieux cons !)

Et ne riez pas,  vous, les z'ors ! Craignez les cauchemars du gaz et de l'huile de schiste. Du grand Sud à nous aux Cévennes chez vous, il n'y a plus si loin...
 

 

  *Plus tard, le black-bass : Une autre belle saloperie, mais importée celle-là... (s'il en reste encore dans le lac !) 

-----------------------------------------------------

 
 

   Euh, non ! C'est pas sur les routes du Sud. C'est des camions de cannes à sucre....

 

 
Partager cet article
Repost0

commentaires

Présentation

  • : Sagamore, le dernier des ploucs !
  • : La vie, c'est surtout les souvenirs qu'on en a. Vivre, c'est ce qui nous arrive quand on est absent, quand on est trop occupé à d'autres choses ! Donc prendre des notes, conserver des traces, trier les déchets pour pouvoir un jour m'étonner : "Mais bordel, comment suis-je donc arrivé là ?..." (Note 1991)
  • Contact

Au hasard des pages...

"L'Histoire est la science du malheur des hommes... Pas de malheurs, rien à raconter" (R. Quenaud)

"Les véritables victimes de Tchernobyl ? Elles ne sont pas encore nés."

(Un nuke3.0 allemand) :

 

« Le capitalisme est la croyance stupéfiante

selon laquelle les pires des hommes vont faire les pires choses

pour le plus grand bien de tout le monde »…

J.M.KEYNES

 

"- C'est quoi, une bonne mère ?

- Une femme que son mari va quitter" (F. Dolto)

 

"Rien n'est plus puissant qu'une idée dont l'heure est venue" ( Victor Hujo)

 

"Quelle est l'utilité d'une maison installée dans un merdier* invivable ? "

(D'après DH Thoreau qui écrivait "planète"...)

 

"Il nous faut créer une démocratie conforme aux marchés."

(A. Merkel -2011)

 

 

« Si le climat était une banque,

les pays occidentaux l'auraient déjà sauvé »

Discours d'Hugo Chávez

 

 Le Mal au nom du bien,

une des plus vieilles histoires du monde...

(Ds un bouquin...)

 

"Se réclamer d'une religion dispense-t-il de toute morale ?"

(Amin Maalouf, sur Fr. Inter)

 

"Dans une crèche,
les bébés considérés comme leaders
sont les plus gentils"
(H. Montagner)

 

 

"Quand l'eau est pure,

je lave ma tête.

Quand l'eau est trouble,

je lave mes pieds"

 (Wang Shu) 

 

"Quelle est donc cette nostalgie

qui réarme partout les monstres oubliés ?

Et ce siècle tout neuf, comment le peupler

autrement que de tous nos regrets ?"

Doris Evans

 

"Sonne les cloches qui peuvent encore sonner.

Oublies ton offrande parfaite.

Il y a une fissure en toute chose.

C'est par là que pénètre la lumière."

(Dans la dernière chanson de Léonard Cohen,)

 

 

"Le roi est nu !"

cria l'enfant.

(Hans Cristian Andersen)

  

"Que faire de sa soif, dans un pays sans eau ?

De la fierté, si toutefois le peuple en est capable"

(Henri Michaux- Poteaux d'angle) 

 

"Tu ne te conformera point

à ce monde qui t'entoure."

(Commandement mnémmonite) 

 

 

"je ne sais pas quelles armes seront utilisées

pour la troisième guerre mondiale, si elle a lieu.

Mais la quatrième se réglera à coups de massue."

(A. Einstein)

 

 

"Tout

dépend

de tout le reste." 

(Bouddha) 

 

"A la vie, on emprunte même les os"

(Pablo Neruda)

 

"Ca n'est pas radical d'essayer de sauver les derniers 5% de nos forêts.

Ce qui est radical, c'est d'en avoir coupé 95%."

(D. Mc Gwan, à Durban)

 

Partout, dans le droit des peuples,

existe le mot "pays"

Nulle part le mot "planète"

(ds un mail)

 

Assise dans le fossé,

elle mâche un brin d'herbe 

et regarde passer mes wagons de projets.

Sa manière de vivre...

le nom le plus secret de l'amour ! 

(Marie-1996)

 

"Entre être libre, ou rester calme,

il faut choisir"

(Thucydide - Ve S av JC) 

 

T'es loin d'êt' con,

mais y'a des fois où tu t'en rapproche...

(...Un ami !)

 

"Chaque mois, l'allumette se rapproche de la mèche..."

(J.Stiglitz. le triomphe de la cupidité - 2010)

 

C'était du temps où les mots

étaient du côté des choses...

 (M. Genevoix- En parlant de la guerre 14-18)


Mon métier, c'était vétérinaire,

Du moins je préfère le croire.

J’ai perdu  les enthousiasmes et les protections de mon métier,

Accessible à tout, je suis enfin libre.

  (Note - Mars 2001, à la retraite)

 

Tous les jours...

 

 

 

 

 

 

"Nous nommons notre régime Démocratie

car l’état s’y gouverne en fonction non pas d’un petit nombre,

mais de la majorité »

(Thucydide, II, 37)

 

"Ce qu'il y a d'encombrant dans la Morale,

c'est que c'est toujours la Morale des autres"

(Léo Ferré) 

 

"J'aime aller au marché

pour contempler toutes ces choses

dont je peux me passer."

(Socrate par Kornfield)

 

Certains préfèrent

le parfum de la rose à l'odeur du chou,

Ils pensent que sa soupe est meilleure...

(?)

 

 "Le bonheur ?...

Il vient souvent sonner à ta porte.

Seulement  voilà, toi t'es parti en visite,

dans tes projets, tes rêves,

tes peurs, tes illusions..."

(Marie -1998)