Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
15 février 2011 2 15 /02 /février /2011 21:00

 

 

 

amour-fille-et-vache-copie-1.jpgJe fus confronté très tôt à la souffrance animale, comme d'autres l'ont été à la misère, à la maladie ou à la guerre. Toute ma vie, j'ai été aux premières loges de la sauvagerie, de la négligence, de la bêtise ou l'ignorance, au détriment de toutes les espèces domestiques et sauvages.   En matière de maltraitances d'origine humaines, j'ai de quoi tenir un blog morbide (comme dans Marche et crève) A quoi bon un tel listing, une telle humiliation ?...

 

En élevage, la condition animale s'est beaucoup aggravée, dans l'indifférence générale ! Mais je peux aussi témoigner de gestes de dévouement et de compassion étonnants... 

 

Un cas banal et anodin : Le petit gosse qui met un élastique autour du cou d'un chiot, en guise de collier. Et qui oublie de l'enlever. Souvent, le chiot grandit sans que l'élastique invisible ne casse. Et quelques temps plus tard, le chien pue, tousse et à un comportement bizarre. Dissimulé sous les poils, un sillon à peine sanguignolant, mais vilain et profond de 3 à 5 cm dans la chair autour du cou... depuis des mois !

 

Le cas le plus mémorable (en Calédonie) : Une nuit, et sur requête de la gendarmerie, j'ai été amené à identifier une carcasse sans tête (dépouillée, démembrée, évicèrée et congelée) dans le coffre d'une voiture. J'ai mis 5 minutes à reconnaître... un gros chien destiné à la consommation ! Et les 2 autres carcasses, plus petites, en étaient aussi...

 

Je me suis toujours astreint à ne jamais juger ni enquêter sur les circonstances ou les personnes en cause (sauf sur réquisition judiciaire)

1) Dans ces moments, y'a d'autres actions concrètes et prioritaires. Ca calme la rogne... 

2) La personne qui m'a prévenu ou intervenue n'a aucune raison d'être vilipendée. Je me suis borné à écouter les informations utiles et partager l'indignation (ou la honte) qui ne doit pas être découragée.

 



Quant aux suites à donner à la malveillance imbécile, j'en laissais le soin  à des associations (SPANC) plus compétentes, auxquelles j'envoie un chèque de temps en temps...

 

Et pourquoi pas vous, si vous l'pouvez ?...

 

RIB-SPANC.jpg

  

Partager cet article
Repost0
13 février 2011 7 13 /02 /février /2011 04:00

 

 

D'abord, je m'excuse au nom de l'OPT pour le cafouillage dans la publication de la Newsletter précédente ! Ma connexion asthmatique ne cesse de tousser... et je m'envoie 10 fois la même chose ! (De l'extérieur j'en reçois parfois autant...)

  ----------------------------------------------

Une précision dans l'article précédent (Grrrr !) :

Les abeilles en essaim qui vole ne piquent jamais, même réputées les plus  teigneuses (souche africaine,...) Mais gare aux abeilles de l'essaim qui sont isolées ou qui marchent au sol ! Faire évidemment gaffe aux abeilles en ruches et se méfier des guêpes au nid à moins de 20m...

 

Quelques uns d'entre nous pratiquent la randonnée à cheval. Ils savent que la rencontre fortuite avec un nid de guêpes locales fait partie des histoires qu'on se raconte encore 6 mois plus tard au coin du feu...

Ils savent aussi (a posteriori) que leur cheval les avait pourtant bien prévenus 30m plus tôt.

 

Sam et les guêpesPersonnellement, j'ai noté qu'en passant près d'un nid de guêpes à cheval, j'ai écopé de 6 ou 10 piqûres douloureuses, alors que ma monture effrayée n'avait qu'une seule piqûre ou même aucune... Entre cheval et guêpes, y'a-t-il a un pacte de non-agression ? 

(De même avec les puces que l'on ne trouvent jamais sur un cheval*...)

 

Ci-joint, Sam en liberté et indifférent, à quelques mètres d'une galette de cire bien habitée... J'ai même vu une jument heurter de son dos un nid très bas dans la totale indifférence de tous ! Chaque fois que j'ai observé une envenimation sur un cheval en liberté, il s'agissait, à coup sûr, d'un mille-pattes coincé sous le cheval couché dans l'herbe ou sur litière (vu l'impact des deux crocs sous le ventre ou la cuisse...)

 

Le cheval sous la selle ne s'énerve-t-il que pour prévenir qu'à 30m, le cavalier va dérouiller et qu'alors lui-même prend des risques ?...

 

Chacun sait que le venin d'une guêpe ou d'une abeille est "thermo-labile" à 52°, une t° supportable. Approcher une cigarette allumée de la piqûre fait instantanément cesser la douleur (mais pas l'enflure pendant 3-4 jours) Ce même procédé est valable pour beaucoup de venins animaux (raie, ex-copine, mille-pattes, "rascasse", sorcières,...)

--------------------------

*Une manière simple et écologique de débarrasser le chien de ses puces, c'est de le faire dormir sur un tapis de selle, ou d'en tapisser la niche... Le chien de ville apprécie modérément le tapis de selle : Le frictionner au crottin ??... 

Partager cet article
Repost0
10 février 2011 4 10 /02 /février /2011 21:00

 

 

Grrrr !... Ce matin, j'me suis levé du pied gauche... 'peut pas être toujours d'bon poil !

 

chat-colere-400344Toute la nuit, j'ai fulminé :

- Chaque nuit, et depuis 3 ans, le stade de foot de Païta reste allumé à 90.000 W jusqu'au matin. Et ça, c'est en plus de l'éclairage de divers lotissements... qui ne sont pas encore construits !

- La carte de vœux du Maire sur papier glacé (Bof !) Mais dans ma BP, y'avait la même carte du maire adressée à une ancienne "fiancée" qui m'a honteusement largué y'a 25 ans...

- Bientôt à Païta, une sorte de "camps Est" de prestige en bord de mer, un lotissement pour "bobos", avec carte à puces, gardiennage personnalisé, barrières électroniques, tri des entrées sélectif et sur recommandations. Un Beverley Hill's de carton-pâte, entre Savexpress et dépotoir de Gadji lequel pue à moins de 800m... Indispensable ! 

 .

- Et aujourd'hui, j'parle pas de ma connexion intern... Passons

------------------------ 

Ensuite, au p'tit déj. je me prépare des comprimés de générique BIOGARAN. Simultanément, dans les mails du matin, je reçois confirmation que BIOGARAN, 1er labo générique de France est :

1)      un sous-labo de SERVIER (Médiator, Vioxx, Isoméride...)

2)    que le PDG de Biogaran est un frère de Sarkosi*, (et aussi le principal actionnaire du groupe Malakoff, une boîte de retraite par capitalisation)... Mais je m'en fous. 

 

 Accessoirement, cette nuit sur le Net, l'article d'un grand labo suisse m'explique que l'efficacité du TAMIFLU contre la grippe aviaire n'a jamais été démontrée. Et que le principal actionnaire du fabriquant ROCHE, n'est autre que Donald Rumsfeld, le père de la guerre en Irak, bras gauche de Bush, etc...

(Et notre R. Bachelot avait commandé des millions de doses de TAMIFLU... jamais utilisées !)

--------------------------------- 

... Déjà qu'avant-hier, je suis sorti du lit à 7 h du matin, réveillé par le bourdonnement de grosses mouches contre la fenêtre. Mais là, ça faisait vraiment beaucoup de bruit... C'était un essaim d'abeilles entré par la porte laissée grande ouverte la nuit. Ce p... d'essaim ne trouvait pas la sortie. Et j'ai dû le traverser encore à poil** !

 

Y'a des jours comme ça... Pas chez vous ? (Rire)

----------------

  *Décidemment, je hais ce type : Sa 3eme mi-temps au Fouquet's et sur un yatch, son mariage avec un mannequin... Comme président, 51% des français ont voté pour un foot-baller de magazine ! . (Mais ça, c'est un point d'vue personnel que je ne divulgue à personne...)

 

** Des abeilles en essaim ne piquent jamais. Et pour les faire partir, passer du Céline Dion plein pot ! Ca marche ! 

...Je n'ai pas de C. Dion chez moi.  De lointains voisins m'ont-ils vu à poil en train de taper sur des casseroles comme un chié ?

 

Partager cet article
Repost0
7 février 2011 1 07 /02 /février /2011 21:00

 

 

 

C'est le genre de rencontre qu'on fait surtout le lundi matin. Et qu'on n'oublie pas...

 

La première fois que je l'ai vu, elle était au bord de la chaussée sur le pont de la TTA. Je roulais vers Bouloupari, elle descendait vers le Sud. Quand on s'est croisé, elle a dû se blottir contre les ferrailles du tablier...

 

cocker.jpgUne heure plus tard à mon retour, elle marchait deux kilomètres plus loin, toujours en limite du bitume et du bas-côté. Le lendemain matin, c'était bien elle qui montait le col de la Pirogue. Le surlendemain, mercredi, en revenant de Nouméa vers midi, je la vis gisante à l'ombre du pont de Koutio, indifférente au flot des voitures qui gazaient à 3m d'elle. Soit à 40 km de notre première rencontre. Je me suis arrêté un peu plus loin pour ne pas l'effaroucher. Langue basse, exténuée, à peine a-t-elle levé la tête quand je me suis approché prudemment en agitant une bouteille d'eau...

 

Quelques minutes plus tard, elle dormait au fond de ma voiture. Après un grand bol d'eau, je lui branchais une perf de réhydratation – Un chien de 14 kg, desséché à 10%, c'est 1,5 L de sérum Phi-carbonate, sur 5 ou 6 heures. Puis de la viande hachée, boulette par boulette pour éviter le vomissement - Cette bête avait été entretenue et son (sa) propriétaire devait la chercher. Pendant le nourrissage, j'appelais le n° à peine lisible sur le collier. Pas d'abonné au numéro que vous avez... Refaire des combinaisons de n°, avertir le journal, des confrères et différentes stations radios locales, etc...

 

J'ai vu de grands chiens sauter de la benne au feu rouge en pleine ville. Cette chienne cocker de 4–5 ans, sur la route un lundi en rase-campagne ? Sans doute fut-elle oubliée quelque part depuis samedi ou dimanche, à 45 ou 50 km de Nouméa. La distance n'est pas un problème pour un chien de bétail ou de chasse, mais un chien de ville, au soleil, sur le goudron près des voitures, l'exploit devenait remarquable. Les pelotes des quatre pattes étaient usées au sang (On parle de "l'aggravée" des chiens de chasse*).

 

Trois jours plus tard, elle se levait seule, et les blessures aux pattes (très douloureuses) ne semblaient pas avoir entamer sa volonté de reprendre la route. Peut-être que dans quelques jours, retapée et ramenée sous le pont de Koutio, elle repartirait jusqu'à son but... En conduisant vers d'autres ailleurs, j'envisageais déjà une tentative de nuit car même en la surveillant de loin, elle risquait de se prendre une voiture...

 

Alors un autre problème a surgi : Le cœur, bourré de filaires, avait tenu le coup au long de son périple, mais maintenant le pronostic cardiaque s'avérait très assombri.

Elle est morte paisiblement deux semaines plus tard.

 

 

  Quand je vois un chien en liberté dans une benne et si je peux approcher le conducteur, il me répond souvent que sa bête n'est jamais tombée de la voiture... (Et de m'occuper de mes oignons !)

 

Parler de détermination, de courage ? Ce sont des mots réservés aux gens. 

Mais fidélité va assez bien au chien. N'est-ce pas finalement sa seule raison de vivre ?...

(Note - mars 1996) 

 

--------------------------------------------

*" L'aggravée" du chien de chasse se traite bien à la poudre d'acide picrique, mais gare aux doigts et aux taches irréversibles sur les fringues...

 

Partager cet article
Repost0
4 février 2011 5 04 /02 /février /2011 21:00

 

  

humour.jpg Vers midi à Carrefour, c'est aussi fréquenté qu'un meeting communiste. On ne se bouscule pas à la caisse et je décharge mon chariot comme un mec du RP(C)R devrait soulager sa conscience au curé.

 

Mais devant moi, la dame délaisse ses achats facturés et repart en trottinant dans les rayons. La caissière m'explique que la cliente, plutôt âgée, a presque terminé sa carte Conso+. En attendant son retour, la virtuose du code barre m'explique l'intérêt d'une carte Cons+. Je l'écoute d'autant plus près que cette jeune indonésienne est plutôt jolie et pétille d'intelligence :

-... Un achat de 7000 à 7999f donne 7 points. Entre 8000 et 8999f, c'est 8 points, etc... Cette dame était à 7950 f... Quand la carte atteindra 800 points, la cliente aura droit à un chariot gratuit !...

 

La cliente s'éternise et la caissière espiègle continue :

- Ce que les clients ne lisent pas du contrat, c'est que le "chariot gratuit" est limité à une valeur de 15.000f*...

Le calcul est simple : 15000f gratos pour 800.000f d'achats (en 2 ans) y'a pas de quoi s'aggraver l'arthrose des genoux !      

- Comme vous dites, Monsieur, c'est un piège à cons !

 

La caissière retient un rire mi-complice, mi-affligé jusqu'au retour de la petite vieille triomphante qui jette un paquet de protections périodiques sur le tapis roulant...

 

Comme quoi la carte Conso+ de Carrefour fait (au moins) revenir les règles, et même rajeunir de 35 ans ! En rentabilité, c'est mieux que ma carte électorale...

 

(- Sagamore, t'as un concept marketing ramdomisé qu'est plutôt original ! soupire une ex-caissière...) 

 

*Sur Internet, je n'ai pas trouvé cette clause Conso+... 

Partager cet article
Repost0
2 février 2011 3 02 /02 /février /2011 21:00

Nouvelle-Caledonie-Camp-Est-Prison-1.jpgA l'instant à la télé, l'évasion des 4 types.

Pour commenter la nouvelle à l'écran, l'aumonier du Camp Est : 

- Bîn oui, il y a 190 places pour 400 détenus... Dans certaines cellules à 2 places, ils sont 5 ou 6... Mais  c'est une prison, c'est pas un 5 étoiles... et  p'i ce sont des prisonniers !...

 

Dis donc, l'abbé, es-tu certain qu'un prisonnier, ça a encore une âme* ?

Si t'en doute, tu perds ton job, les matons sont des gardiens d'vaches, et toi, t'es même pas vétérinaire...

 

En voulant réhabiliter les squats, Frogier est beaucoup plus subtil : Il évoque le feu de bois, la vie au ras du sol, le jardin vivrier... au nom de la Culture Océanienne !

Chez quelqu'un de normal, ça peut se réfléchir.

Mais proposé par un politicien, ça pourrait signifier qu'avec l'eau, l'électricité et un jardin, Frogier veut faire du "développement durable" à sa manière = qui va durer à perpèt'... Et plus besoin de logements sociaux à construire.

 

A propos du Camps Est : Le ministère de la Justice veut réhabiliter la tôle vétuste au même endroit.

- Pas question, dit l'avatar de Lafleur, il faut le reconstruire ailleurs !

On a bien déjà déplacé tout ce qui pue : le dépotoir et la quarantaine. Pourquoi ne pas déplacer la tôle chez Harold à Païta ?...

Et puis ces cons de z'ors n'imaginent pas la valeur immobilière d'un lodge de standing**** sur pilotis construit sur l'emplacement du Camp Est ! (Voir photo du site) 

Non mais... 

(Sce : Un sous-marin à la PS) 

 

 

*Allusion au superbe film de 1992 La controverse de Valladolid. En 1551 eut lieu un débat historique : Les indiens d'Amérique ont-ils ou non une âme ? Après 2 ans de procès entre lobbyistes, il fut décidé que oui. Et ce fut le début de la traite négrière... 

Partager cet article
Repost0
31 janvier 2011 1 31 /01 /janvier /2011 21:00

A la radio, j'entends un ministre de l'Education dite "Nationale", bien décidé à relancer l'intérêt des gosses pour les sciences et le calcul mental. (dixit)

Ca me rapelle une réflexion toute personnelle :

  

Plus jeune, une de mes fiertés intimes fut mon aptitude au calcul mental !

Sans être un virtuose, je pouvais résoudre de tête des opérations arithmétiques qui coinçaient la plupart des gens. J'avais lourdement payé cette compétence pendant mon séjour chez les curés, entre 6 et 14 ans… Il m'a fallut attendre 1978, soit trente cinq ans, pour penser à acquérir une calculette, autant par curiosité que pour faire comme tout l'monde...

  

En entrant dans la librairie de St Joseph (Réunion) j'ignorais combien cet instrument était devenu banal. Et son prix dérisoire m'a fait croire à une erreur du commerçant : Cette petite machine pouvait-elle suppléer instantanément à autant d'années d'emmerdement et de punitions diverses ? Comment pouvait-elle coûter si peu cher ?… J'en acquis une que j'ai tenté hargneusement de  prendre en défaut pendant deux heures ! En vain...

 

Plus tard, la découverte de l'ordinateur ne m'a pas autant subjugué que cette petite calculette à deux balles !
 
(Mais récemment, j'ai eu un mal de chien à résoudre un simple calcul d'exponentiel  et une division à virgule avec un crayon et un papier...) 
 
-----------------------------
 
"Du colibri à l'Homme,
Même souffle vital
Même fragilité"
(Le haïku du jour)
  
Partager cet article
Repost0
28 janvier 2011 5 28 /01 /janvier /2011 04:45

camera-factice-avec-vo-000105679-4La Calédonie se met-elle à l'heure (préélectorale) des z'ors ?

A la demande générale, le maire promet des caméras partout dans Nouméa. Génial, à condition que le flux d'images soit visionné par des "vigiles" permanents (Ce qui coûte la peau d'mon chat + la bière des vigiles !)

On sait que hormis ds les feuilletons télé, les caméras publiques sont peu efficaces au-delà du 5e mois (12% d'élucidations selon Scotland Yard)

 

Je suggère à Monsieur le maire de faire mieux : Brancher les caméras sur un canal vacant de la TNT. Ainsi chaque honnête citoyen pourrait surveiller les autres depuis son fauteuil, bouteille carrée à main droite et portable à main gauche...

- Quoi, une sale gueule... Une bagnole sur les clous... L'amant d'ma femme ?  Vite, téléphoner aux flics et se resservir un verre satisfait, en se grattant la couille qui s'est échappée du short dans l'urgence . Non mais...

 

Comme chante D'Johnny : On a tous un peu de ...rkosi !   J'connais un troupeau d'vieux cons en retraite que ça rajeunirait : L'instinct primitif du chasseur et la délation citoyenne sans risques... pendant qu'Madame regarde "les feux d'l'amour !"

 

Même qu'en fin d'année, E. Nouar pourrait décerner le prix RRB du meilleur cafteur de la Province Sud. Et pourquoi pas un concours interville ?

 

Et puis moi qui suis né avec Pétain, ça me rappelerait... Bla bla !

Partager cet article
Repost0
25 janvier 2011 2 25 /01 /janvier /2011 21:00

  

rat-3001

 

Un gros rat noir, fin des narines,

Trouva le gîte et le couvert

Au milieu de potages divers

Dans un tiroir de ma cuisine.

 

Parmi les poudres aux maints délices,

Il céda à la tentation

D'une soupe campagnarde aux lardons

Sans même en lire la notice.

 

 A peine terminé son repas

 De poudre sèche, déshydratée

Que sa panse se mit à gonfler

Et c'est ainsi qu'il en creva.

 

Quand cuisiner nous pompe l'air

Ne risquons pas le sort du rat

Informons-nous des faux repas

Du lobbying alimentaire...

 

---------------------

Bon, d'accord, c'est pas du La Fontaine ! 

C'est une anecdote authentique, pendant "Vania"*

(J'ai fait l'autopsie...)

 

 

*Vania" = La dépression de la semaine dernière. 

Partager cet article
Repost0
23 janvier 2011 7 23 /01 /janvier /2011 21:00
 
".... Je veux que chaque français puisse accéder à la propriété !"
 (2007 - Promesse à 54% des français)
  

Societe généralEn terme bancaire, savez-vous ce qu'on appelle un crédit NINJA ?

C'est le crédit qu'une banque autorise à n'importe quelle condition, et dont le banquier sait qu'il ne sera jamais remboursé par l'emprunteur. La banque escompte ainsi récupérer la valeur du bien à bas prix (une maison hypothèquée)... 

  NINJA = No Income, No Job or Assets (Pas de revenus, pas de boulot ni d'actifs)

 

On parle aussi de "prêts à neutrons" parce que les emprunteurs sont "tués" tandis que la maison reste intacte (Héhé !)

 

Grâce aux prêts NINJA, une maison qui vaut 1000 à crédit est récupérée à 400 par la banque. En cas de bulle spéculative, elle sera revendue plusieurs fois à 1200 qqs mois plus tard ... Plus mortel que le leasing !

  
En métropole, ce crédit hypothécaire (à l'anglo-saxonne) n'a pas la cote. Mais la Calédonie manque de logements, et ce piège fonctionne plutôt bien : La banque empoche le fric et la famille, la communauté ou le clan récupère les gens à poil...
(Sce : IEOM)
--------------------------
 
(Autre futur piège à cons)

"Je mènerai à bien la réforme des retraites"

(2010-Promesse à 27% des français)

 

Aussi, depuis Novembre, la bulle des Assurance-vie. est en train de gonfler (Au profit de qui ? Y'a qu'à entendre les pubs "Assurez-vous Vie" sur Fr Inter !)

Maintenant que vot' retraite est privatisé, le gouvernement français envisage de "moderniser" la fiscalité du patrimoine dès 2011.

 

Si ça s'applique ici, on entend déjà tousser au RUMP !

Après avoir échappé à l'abolition de la défiscalition DOM-TOM, i'va falloir que Frogier fasse la danse du ventre chez les Députés pour protéger les fortunes mal acquises du pays... 

 

Pour une "épargne-retraite-assurance-vie", attendez Juillet et lisez les petites lignes fiscales avant de signer...

(Sce : Les Echos) 

-----------------------

 

- Awa ! Rien qu'pour couler la dalle sans fissures, avec CALEDOBAT, i'faut 2 mois...

 

Partager cet article
Repost0

Présentation

  • : Sagamore, le dernier des ploucs !
  • : La vie, c'est surtout les souvenirs qu'on en a. Vivre, c'est ce qui nous arrive quand on est absent, quand on est trop occupé à d'autres choses ! Donc prendre des notes, conserver des traces, trier les déchets pour pouvoir un jour m'étonner : "Mais bordel, comment suis-je donc arrivé là ?..." (Note 1991)
  • Contact

Au hasard des pages...

"L'Histoire est la science du malheur des hommes... Pas de malheurs, rien à raconter" (R. Quenaud)

"Les véritables victimes de Tchernobyl ? Elles ne sont pas encore nés."

(Un nuke3.0 allemand) :

 

« Le capitalisme est la croyance stupéfiante

selon laquelle les pires des hommes vont faire les pires choses

pour le plus grand bien de tout le monde »…

J.M.KEYNES

 

"- C'est quoi, une bonne mère ?

- Une femme que son mari va quitter" (F. Dolto)

 

"Rien n'est plus puissant qu'une idée dont l'heure est venue" ( Victor Hujo)

 

"Quelle est l'utilité d'une maison installée dans un merdier* invivable ? "

(D'après DH Thoreau qui écrivait "planète"...)

 

"Il nous faut créer une démocratie conforme aux marchés."

(A. Merkel -2011)

 

 

« Si le climat était une banque,

les pays occidentaux l'auraient déjà sauvé »

Discours d'Hugo Chávez

 

 Le Mal au nom du bien,

une des plus vieilles histoires du monde...

(Ds un bouquin...)

 

"Se réclamer d'une religion dispense-t-il de toute morale ?"

(Amin Maalouf, sur Fr. Inter)

 

"Dans une crèche,
les bébés considérés comme leaders
sont les plus gentils"
(H. Montagner)

 

 

"Quand l'eau est pure,

je lave ma tête.

Quand l'eau est trouble,

je lave mes pieds"

 (Wang Shu) 

 

"Quelle est donc cette nostalgie

qui réarme partout les monstres oubliés ?

Et ce siècle tout neuf, comment le peupler

autrement que de tous nos regrets ?"

Doris Evans

 

"Sonne les cloches qui peuvent encore sonner.

Oublies ton offrande parfaite.

Il y a une fissure en toute chose.

C'est par là que pénètre la lumière."

(Dans la dernière chanson de Léonard Cohen,)

 

 

"Le roi est nu !"

cria l'enfant.

(Hans Cristian Andersen)

  

"Que faire de sa soif, dans un pays sans eau ?

De la fierté, si toutefois le peuple en est capable"

(Henri Michaux- Poteaux d'angle) 

 

"Tu ne te conformera point

à ce monde qui t'entoure."

(Commandement mnémmonite) 

 

 

"je ne sais pas quelles armes seront utilisées

pour la troisième guerre mondiale, si elle a lieu.

Mais la quatrième se réglera à coups de massue."

(A. Einstein)

 

 

"Tout

dépend

de tout le reste." 

(Bouddha) 

 

"A la vie, on emprunte même les os"

(Pablo Neruda)

 

"Ca n'est pas radical d'essayer de sauver les derniers 5% de nos forêts.

Ce qui est radical, c'est d'en avoir coupé 95%."

(D. Mc Gwan, à Durban)

 

Partout, dans le droit des peuples,

existe le mot "pays"

Nulle part le mot "planète"

(ds un mail)

 

Assise dans le fossé,

elle mâche un brin d'herbe 

et regarde passer mes wagons de projets.

Sa manière de vivre...

le nom le plus secret de l'amour ! 

(Marie-1996)

 

"Entre être libre, ou rester calme,

il faut choisir"

(Thucydide - Ve S av JC) 

 

T'es loin d'êt' con,

mais y'a des fois où tu t'en rapproche...

(...Un ami !)

 

"Chaque mois, l'allumette se rapproche de la mèche..."

(J.Stiglitz. le triomphe de la cupidité - 2010)

 

C'était du temps où les mots

étaient du côté des choses...

 (M. Genevoix- En parlant de la guerre 14-18)


Mon métier, c'était vétérinaire,

Du moins je préfère le croire.

J’ai perdu  les enthousiasmes et les protections de mon métier,

Accessible à tout, je suis enfin libre.

  (Note - Mars 2001, à la retraite)

 

Tous les jours...

 

 

 

 

 

 

"Nous nommons notre régime Démocratie

car l’état s’y gouverne en fonction non pas d’un petit nombre,

mais de la majorité »

(Thucydide, II, 37)

 

"Ce qu'il y a d'encombrant dans la Morale,

c'est que c'est toujours la Morale des autres"

(Léo Ferré) 

 

"J'aime aller au marché

pour contempler toutes ces choses

dont je peux me passer."

(Socrate par Kornfield)

 

Certains préfèrent

le parfum de la rose à l'odeur du chou,

Ils pensent que sa soupe est meilleure...

(?)

 

 "Le bonheur ?...

Il vient souvent sonner à ta porte.

Seulement  voilà, toi t'es parti en visite,

dans tes projets, tes rêves,

tes peurs, tes illusions..."

(Marie -1998)